samedi 19 avril 2014

Je réseau sociabilise - Part 2

En juin dernier, je me suis inscrite sur Hellocoton et c'était tout un chamboulement pour moi. Depuis, parfois, je me retrouve à la Une de la sélection "Humeur", (ça m'est arrivé 2 fois, oui oui, 2 fois !) et ça fait exploser mes stats à chaque fois ! Vachement de personnes qui viennent me lire et qui n'étaient jamais venus avant, des gens qui même, parfois, vont se balader sur d'autres de mes pages, à moi, chez moi, ici... Bref, des vrais gens qui viennent comme ça, juste pour mes mots, qui ne me connaissent pas... Ça fait tout drôle. Et puis se retrouver "choisie" pour ses articles quand il y en a quelques centaines de publiés tous les jours, c'est chouette.
Tout doucement.
Chamboulement.
Donc.

Autre objectif (même si je suis pas encore bien claire sur ce que je mets derrière comme objectif justement), mais récemment je me suis aussi inscrite sur LinkedIn.
Mais qu'est ce que c'est donc ?
Et bien LinkedIn c'est le Facebook professionnel, le truc où tu mets ton CV, tes "capacités" et poste des liens vers des choses que tu aimes bien. C'est international et si tu traduis ton profil en plusieurs langues tu peux avoir des contacts du monde entier. Sauf que sur LinkedIn on ne parle pas d'amis mais de "relations", on ne poste pas des vidéos "lol" mais des articles intelligents sur "l'évolution de l'achat d'espace publicitaire en France et dans le Monde" - ou équivalent (mes contacts à moi en tout cas) et il vaut mieux éviter de poster une photo de ses chaussures sur le sable de Marseille en guise de photo de profil (au hasard).

La photo de profil... Vaste débat ! Après m'être prise la tête pendant 2 heures à créer mon profil, trouver comment on change la langue (ou en tous cas traduire - pas du tout intuitif ce site), associer mes contacts, décrire mes postes successifs sans en dire trop mais en en disant un peu quand même, me poser des questions passionnantes du genre "Dois-je ajouter mes actuels collègues à mes relations ?" (Oui), "Dois-je parler de mes tentatives hasardeuses d'écriture / bloguesques ?" (Nan), je me suis retrouvée devant l'option "Download Picture" à me demander où aller faire pointer la recherche.

Sur mon CV, ma photo date de 2007. Je le sais bien car c'est une photo que j'ai prise alors que je venais d'acheter la robe pour la mariage de ma sœur, et je voulais lui envoyer une photo avec moi dedans (la robe). C'était ma première robe chérote (payée avec mes premières vraies payes de CDI qui me permettaient de faire autre chose que payer mon loyer parisien), une robe Ted Baker, toute en soie et à fines bretelles. Je m'égare, mais tout ça pour dire : la photo date de 2007 et son découpage fait qu'on voit mes épaules nues et les fines bretelles. Et APPAREMMENT, ça fait trop "tenue de plage" ! Bon, ça m'a pas empêché de décrocher un job dans la boite où je suis aujourd'hui, mais il parait que ça se fait pas.... OK, OK.
Sauf que des photos de moi, en portait, en général :
Tu noteras le talent des
photographes pour
le jeu de lumières ?
- C'est même pas retouché
Il parait...
- je fais la débile (je fais la grimace, je tire la langue ou je louche - genre j'ai 13 ans - age ingrat - et j'aime pas qu'on me prenne en photo donc je fais une tête de circonstance)
- j'ai un verre à la main (jus de fruit... Uniquement !)
- ou alors je suis en robe de princesse et avec un chapeau à plumes.
Voilà voilà...
Du coup j'ai demandé à ma photographe préférée, en direct de Toulouse, si elle avait pas un truc dans ses fonds de tiroir. Le résultat fait grave too much. Alors je la mettrai pas sur mon CV
... Mais sur LinkedIn...
... Bon...
De toute façon, j'avais rien d'autre sous la main qu'une photo en mode belle gosse (et tous ces cheveux !), y en a bien qui mettent des photos d'eux en terrasse face à la plage.
Bon bah.
Voilà.

Après quelques semaines, j'ai officiellement atteint le stade où j'ai plus de "relations" LinkedIn que "d'amis" Facebook (j'en n'ai pas non plus 3000, ou même 300).
Super !
Faut dire qu'en faisant des recherches dans la Rubrique "Vous connaissez surement..." (qui sur la base de mon réseau actuel me propose des contacts que je connais peut-être), avec mon smart téléphone tactile, j'ai fait plusieurs fausse manip en envoyant par erreur des "Demandes de contact" à des gens que je ne connaissais pas... Qui ont néanmoins acceptés.
... C'est sympa de leur part !

Donc à quoi ça va me servir ? Je sais pas trop encore. C'est finalement assez surprenant que je ne m'inscrive QUE maintenant sur LinkedIn. Je bosse dans les media et en gros TOUT le monde à un profil, c'est la base (genre). Surtout si tu veux qu'on se souvienne de toi / qui tu es et que, on ne va pas se mentir, comme moi tu as quand même quelques yeux sur ce qui se passe ailleurs sur le "marché" depuis plusieurs mois.
Et donc ?

Bah voilà, je sais pas.
Mais si je trouve ami lecteur (ouais t'es un mec, pourquoi pas), j'te tiens au jus !

xxx

1 commentaire:

Tinhy a dit…

Coucou ! Je viens d'atterrir sur ton blog. J'ai vu que tu travaillais dans les médias et cela m'intéresse beaucoup donc j'étais obligée de venir ahah.

A très vite :)